Plan d'accès
Le secteur hospitalier
Présentation

hopitalLe secteur hospitalier dispose de 20 lits de soins de suite et de réadaptation situés au 1er étage du bâtiment "HOPITAL".

Le service de soins de suite et de réadaptation vous accueille après un passage en service de court séjour (médecine, chirurgie, ...) si votre état de santé ne vous permet pas de réintégrer votre domicile.

Les admissions directes sont autorisées sur présentation d'une prescription de votre médecin.

A l'hôpital, le suivi médical est assuré par le médecin responsable du service ou par le médecin de votre choix parmi les généralistes autorisés à y dispenser leurs soins.

Votre admission

Le bureau des entrées est ouvert du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00.

Nous vous demandons de présenter au bureau des entrées :

  • Une pièce d'identité,
  • votre carte d'assuré social,
  • un certificat médical attestant la nécessité de l'hospitalisation,
  • le cas échéant, votre carte d'affiliation à une mutuelle,
  • votre carnet de soins gratuits, si vous êtes pensionné de guerre.

En cas d'admission d'urgence, les formalités seront établies, soit par votre famille, soit ultérieurement à votre chevet.

Frais d'hospitalisation

Ils sont constitués :

  • Par un tarif de prestation fixé par l'agence régionale de santé (A.R.S),
  • par le forfait journalier.

Prise en charge :

  • Prise en charge à 80% pendant les 30 premiers jours d'hospitalisation et à 100% à partir du 31ème jour,
  • prise en charge à 100%, dés le départ, après une intervention chirurgicale importante ou si vous êtes en maladie de longue durée, en invalidité ou en accident du travail.

Dans la majorité des cas, vous devez vous acquitter du forfait journalier.
Si vous avez une mutuelle, la part non prise en charge par votre caisse peut, éventuellement être réglée directement par votre mutuelle à l'hôpital (procédure du tiers payant) ou vous être remboursée après paiement.

La CMU :
La couverture maladie universelle de base permet l'accès à l'assurance maladie pour toutes les personnes résidant en France de manière stable et régulière depuis plus de trois mois et qui ne sont pas couvertes par l'assurance maladie à un autre titre.

Si vous ne disposez pas de ressources financières suffisantes pour régler la totalité des frais restant à votre charge (ticket modérateur), vous pouvez bénéficier, sur critères de résidence et de ressources d'une couverture complémentaire gratuite (C.M.U complémentaire). Les allocataires du RMI bénéficient de plein droit de la C.M.U complémentaire.
Pour bénéficier de cette couverture complémentaire, il faut en faire la demande auprès de sa caisse d'assurance maladie.

CLIN : comité de lutte contre les infections nosocomiales

Le CLIN est mis en place activement sous l’impulsion de la Présidente de la Commission Médicale de l’établissement, Madame Marie-Anne ADAM. 

Ce comité est une instance règlementaire de proposition et de programmation qui est chargé de définir les actions à mener pour prévenir les infections nosocomiales (infection acquise au cours d’un séjour dans un établissement de santé). 

Vous pouvez observer les derniers résultats des indicateurs mis en place ci-dessous.

     Derniers résultats - CLIN